El Pastel Imposible o chocoflan

Publié le par Taz

Le gâteau impossible ou chocoflan


Rien que le nom c'est déjà un défi !
Mais il n'y a que le nom, car en suivant pas à pas la recette extrêmement facile de Laurange, on ne peut que réussir ce délice.
Il me fallait un dessert mexicain mais surtout au CHOCOLAT  !!! Et celui-ci m'a tout de suite plu.
Il s'agit de l'association d'un fondant au chocolat et d'un flan à la vanille, accompagnés d'un petit peu de confiture  de lait.
L'extraordinaire de la recette est que lors de la cuisson les pâtes vont s'inverser, le flan se retrouvant dans le fond et le fondant sur le dessus, la confiture de lait entre les deux (et cela même si vos deux pâtes se mélangent au départ et donnent un gâteau marbré ce qui m'a un peu affolée avant de placer le moule dans le four !)
Juste un conseil, il faut mieux choisir un moule assez haut, voire un cercle haut avec un fond. mon moule n'était pas assez haut pour qu'on distingue bien les 2 couches.
Mais je referai la recette vite vite voire la version de chocochocolat... tout chocolat.


pour 8 personnes:
pour le fondant au chocolat:
200g de chocolat
150g de beurre
3 oeufs
150g de sucre
1 pincée de sel
100g de farine
1cc de levure
pour le flan:
4 oeufs
600ml de lait
1 gousse de vanille
40g de sucre


100g de confiture de lait*

Faire chauffer le lait et aux premier bouillons éteindre le feu.
Ajouter la gousse de vanille fendue en 2 et laisser infuser à couvert.

Le fondant:
Faire fondre le chocolat avec le beurre.
ajouter le sucre puis les 3 oeufs battus en omelette.
Incorporer la farine tamisée avec la levure et le sel.
Travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle soit lisse.
Réserver.

Le Flan:
battre les oeufs avec le sucre.
enlever la gousse du lait.
Verser le lait sur les oeufs sans cesser de battre.
Réserver.

Beurrer largement le moule.
au fond verser la confiture de lait.
ajouter la préparation au chocolat puis le flan.
placer une feuille d'alu sur le gâteau (sans que ça touche)
Faire cuire au bain-marie 20 minutes à 200°.
Enlever la feuille d'alu
Continuer la cuisson 30 à 40 minutes à 180° : la pointe d'un couteau doit ressortir sèche.
Lorsqu'il est cuit , attendre un peu avant de le démouler;
Placer le frais, il sera meilleur le lendemain.


***


*La confiture de lait  ou Dulce de Leche
Je vous conseille de commencer par là si vous n'en n'avez pas sous la main de toute prête


-La version de Laurange:
1l de lait entier
250g de sucre ne poudre
1 gousse de vanille
1 pincée de bicarbonate de soude

Mettre le lait et la gousse de vanille à chauffer.
Aux premiers bouillons ajouter le sucre et le bicarbonate.
Bien mélanger et baisser le feu.
Poursuivre la cuisson pendant 2h en remuant toutes les 5 à 10 minutes.
Quand le lait fonce et épaissit , remuer plus frequemment.
Le Dulce de leche est cuit quand une goutte sur une assiette se fige au bout de quelques minutes au réfrigérateur.

.. voilà la version longue !

-Et maintenant la version courte trouvée sur le site de Nestlé :
Placer une boîte de 397g de lait concentré sucré dans une cocotte minute.
Remplir la cocotte d'eau jusqu'à la moitié de la boite de lait.
Fermer et faire cuire 1h à partir du sifflement.
Laisser complètement refroidir avant d'ouvrir la boîte.
Si la confiture présente des grumeaux, fouetter pour les éliminer.

... faut que j'essaye la version courte !!!

Sur ce, à demain ... si vous le voulez-bien... pour El Pastel de Nieva Blanca



Publié dans desserts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nell 29/06/2009 20:22

la version courte est bien meilleire ;)

mom 07/06/2009 10:41

moi qui suis gourmand c'est un déssert qui me plairait!!!!bon dimanche

mickymath 29/05/2009 08:56

ce gateau, je l'ai fait aussi mais j'ai dû faire une erreur celle de rechauffer le lait et il ne s'est pas fait convenablement!! biises micky
http://mickymath.over-blog.com/article-12922365.html

Taz 29/05/2009 09:54


oui je l'ai vu en faisant des recherches sur le net, mais je le trouvais très beau quand même ! Plus joli que le mien qui n'est pas blanc du tout !


Calorinet 28/05/2009 12:40

J’en ai déjà entendu parlé, mais je n’ai jamais essayé ! Trop fort ce gateau !

Hélène(Cannes) 28/05/2009 08:09

"Blanche neige et le gâteau impossible" ... ça sonne bien, non ? Il n'y a plus qu'à réécrire le conte ... POur les recettes, plus rien à refaire, elles sont parfaites! ;o)
Bises
Hélène