Bastella au fruits de mer pour Melle Gwen....

Publié le par Taz

Bastela ou Pastilla... ou ...b'stilla, b'steeya... Bastilla bel houte (pastilla aux poissons)






















Quand Melle Gwen a proposé de "rempiler "pour son jeu Le Tour du Monde en 232 recettes pour cause de désistements, je n'ai pas hésité une seconde !!!
Après ma dernière destination Wallis et Futuna je ne risquais pas grand chose  ...
Et finalement c'était un destination plus que facile : LE MAROC.
Je l'ai traversé du Nord au Sud et surtout j'adore sa cuisine. Depuis pas mal de temps je fais tajines, couscous, mais aussi les délicieuses pâtisseries...
J'ai donc voulu au moins faire une recette que je ne connaissais pas, qui évidemment me faisait un peu peur de part sa réalisation, histoire de corser le jeu !


J'ai donc choisi la Pastilla.
"Pastilla
" provient de l'espagnol 'pastilla' qui signifie 'pastille'. Effectivement, le plat 'pastilla' ressemble, après cuisson, à une grande pastille
.
Plat d'origine espagnole (et oui il parait !), la pastilla est constituée de plusieurs feuilles de bricks, ou ouarka, empilées et beurrées, recouvrant la garniture de viandes, légumes, épices ou autres aliments.
Exquise entrée pour grands dîners, à la fois douce et poivrée, croquante et fine, elle fait partie des délices de la cuisine marocaine. Elle est en général servie après l'entrée mais avant le plat de résistance.
La version traditionnelle est aux pigeons, mais j'ai préféré la version "à la mode "actuellement: celle aux fruits de mer. Cette version viendrait de la petite ville d'Essaouira, un des plus beaux souvenirs du Maroc pour moi. Et oui la Cuisine c'est une affaire de coeur Messieurs Dames ... enfin c'est que je pense...



Je n' ai surement pas la véritable version, sur internet il y en a plethore, en français, anglais, espagnol et arabe ... j'ai fait un mix  de tout....
C'était délicieux, finalement assez léger, et surtout très parfumé comme j'aime !

Ce n'est pas si difficile à faire contrairement à ce que je pensais et à condition d'utiliser les feuilles de brick  déjà prêtes !


pour  4 personnes
200g de poisson blanc en morceaux
200g de crevettes
200g de  calamars coupés en morceaux
coriandre fraîche
persil frais
thym
1 oignon
200g de champignons de Paris
ail
safran
1/2 c à s de cumin
cannelle
gingembre
1/2 citron confit (zeste coupé en morceaux)
7 feuilles de brick à défaut de véritables ouarka
70g de vermicelle de riz
70g de carottes râpées.
paprika

Faire cuire le poisson blanc dans une grande poêle avec l'oignon émincé.
Au bout de 5 minutes ajouter les crevettes, et les calamars.
Puis ajouter les épices : le cumin, le paprika (une pincée pour moi), le persil et la coriandre hachés, l'ail écrasé, la cannelle (1 cc), le gingembre  (1/2 cs), le citron confit et une pincée de thym et de safran
Laisser revenir 5 minutes encore à couvert avec les champignons.
Réserver.
Faire cuire les vermicelles de riz dans de l'eau bouillante.
Les égoutter et les mélanger avec les carottes râpées. Arroser d'un jus de citron. Réserver.



Dans un moule beurré(à manqué pour moi), disposer  3 feuilles de brick en "marguerite" de manière à ce que les bords débordent largement du plat. Placer une autre feuille au centre. (voir ici )
Veillez bien à enduire vos feuilles de beurre fondu.
Recouvrir de farce au poisson, crevettes et calamars.
Placer 2 feuilles de bricks sur cette farce , au centre toujours.
Disposer alors le mélange de carottes et vermicelles de riz.

Rabattre les bords des feuilles de brick qui débordaient,sur le dessus  pour recouvrir le tout.
Disposer de nouveau 3feuille de brick sur le dessus en se chevauchant comme au départ et rentrer les bords sous la pastilla: le but est de former une grosse galette.
Dorer avec du beurre fondu.
J'ai décoré la mienne avec du beurre coloré au curcuma pour faire le quadrillage et des graines de sésame.
Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 45 minutes.



















Bon appétit !



Publié dans plats

Commenter cet article

fatima 15/09/2009 22:51

J'ai adoré votre blog, il est super sympa ...c'est pourquoi je me suis inscrite sur votre newsletter pour ne pas rater tes nouvelles ...
gros bisou et à bientôt

Taz 16/09/2009 18:40


a bientôt alors et merci pour les compliments !


nada 28/08/2009 13:54

Encore moi  ! Sans la cannelle le reste est parfait !
J’ai omis de dire que l’origine est andalouse du temps où l’Andalousie était a son apogée, d’ où le nom.. Preuve est que ce n’est pas une recette commune chez les espagnols de souche…
Bonne continuation !

nada 28/08/2009 13:45

Bonjour.. je suis marocaine.. J'apprécie votre intérêt pour la cuisine marocaine..Malheureusement je viens avec une critique… certes, il y a autant de recettes de pastilla aux fruits de mer qu’il y a de régions au Maroc. Aucune d’elle n’utilise la cannelle dans la pastilla aux fruits de mer ! mais plutôt la feuille de laurier tout au plus.. L’essentiel dans une pastilla aux fruits de mer reste l’association de ces saveurs : fruits de mer, le piquant et le citron confit/olive verts/ ou autre type d’ingrédient avec apport acidulé.

Taz 28/08/2009 15:19


Merci pour la précision... je me doute que ce n'est pas la "bonne" version, la cannelle faisait partie de ce que jai pu lire dans les recettes ...mais je vais essayer sans car j'adOre votre cuisine
donc la refaire ne fait que m'enchanter !


Bibi 19/08/2009 10:06

un nouveau petit tour sur cette recette et l'eau me revient à la bouche comme une cascade
ça me met en appétit !

Taz 21/08/2009 18:38


Quel poète !!!!


Norah.21 11/08/2009 19:25

Elle a l'air délicieuse ta pastilla! j'en prendrai bien une (grosse) part! ma foi elle est très réussie, parole de marocaine!

Taz 13/08/2009 17:22


Merci !!! Je suis flattée